Comment bien choisir ses châssis de fenêtre ?


 

Vous êtes sur le point de changer vos châssis  de vos fenêtres mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Ca tombe bien, nous vous donnons quelques conseils à ne pas perdre de vue lorsque vous irez vous rendre chez votre fournisseur.

 

 

Une des premières choses à savoir sur les châssis de fenêtre est qu’ils peuvent vous couter cher en énergie si ceux-ci sont mal installés ou mal adapté.  En effet, en hiver, selon leur structure ou leur rigidité, ils vous feront gagner ou perdre de l’argent lorsque vous recevrez votre facture de consommation en chauffage. Il faut savoir qu’un châssis de fenêtre  fonctionne avec un système de glaçage pour renforcer l’efficacité de la fenêtre entière. Les matériaux ne doivent pas transférer ni le chaud ni le froid. Comme par exemple des cadres de bois de construction ou du uPVC.

 

Nous allons passer en revue les différentes matières de châssis avec leurs qualités et leurs défauts.

 

 

CHASSIS EN ALUMINIUM

 

 

 

Des châssis en aluminium sont un choix très populaire car la matière est légère, résistante et demande peu d’entretien.

 

Malheureusement, ce n’est pas le choix le plus judicieux. L’aluminium est un bon conducteur, vous pouvez perdre rapidement de la chaleur en hiver et avoir une augmentation de la température en été.  Un effet plutôt désagréable lorsqu’il commence à faire très chaud ou très froid.

 

 

Cependant,  il y a des solutions pour pallier à cette problématique. Afin de garder de la chaleur ou en perdre selon les saisons, veillez à installer un réducteur (barrière) thermique. Ce dernier est un isolant placé entre les éléments intérieurs et extérieurs du châssis de la fenêtre. Il réduira ainsi au minimum le transfert du chaud et du froid à travers le cadre. 

 

 

C’est le châssis qui vous coutera le moins chers et qui est le plus adapté pour des habitations architecturales modernes.

 

 

CHASSIS EN POLYURETHANE 

 

 

Il existe aussi des châssis qui sont combinés de plusieurs matières. Il s’agit d’une combinaison d’aluminium et de mousse isolante recouverte d’une finition laquée.

 

 

Ce châssis est, dans un sens, plus efficace qu’un châssis en aluminium classique notamment grâce à une isolation efficace.  

 

 

 

CHASSIS EN ACIER

 

 

Ce type de chassis  est particulier et peut être utilisé dans la construction d’habitations notamment combiné avec  une barriere thermique qui renforce son efficacité. Cependant, son prix reste très élevé et il existe très peu de fournisseurs/entrepreneurs qui le proposent à cause de sa lourdeur, de son prix, de sa manipulation complexe et de sa quantité limitée.

CHASSIS EN uPVC (unplasticised Polyvinyl Chloride / chlorure de polyvinyle))

 

Le châssis uPVC est un autre type de châssis efficace qui une fois utilisé avec du double vitrage  renforce sont efficacité. Ces châssis en matériaux synthétiques sont utilisés depuis de nombreuses années en Europe et aux Etats-Unis. Ils agissent d’une certaine manière comme le bois mais dure plus longtemps et demande peu d’entretien.

 

 

CHASSIS EN BOIS

 

 

Voici le châssis utilisé depuis des siècles et qui reste le plus efficace. Les châssis en bois sont des produits naturels,  sont connus pour ne pas conduire la chaleur et restent chaud. Ils fonctionnent très bien avec du double vitrage mais demande beaucoup plus d’entretiens que le uPVC et l’aluminium. Les bois les plus souvent utilisées sont l’afzélia, l’afromosia , le méranti, l’iroko, le sipo, le sapapira et le merbau.

Parmi les autres chassis, c’est celui qui vous en coûtera le plus cher mais qui reste imparable au niveau qualité/prix.

 

Les questions à poser à votre fournisseur :

 

Quelle est la matière utilisée pour le châssis que vous souhaitez ?

 

Votre fournisseur doit faire attention à être attentif à votre demande et que le châssis désiré soit en adéquation avec vos spécifications. Si vous choisissez de l’aluminium, vérifier que la fenêtre a un cadre en aluminium thermique.

 

Quel est l’équilibre Châssis/verre de la fenêtre ?

 

Le rapport chassis/verre d’une fenêtre peut affecter la consommation d’énergie…

 

Vous voici donc un peu plus averti et en mesure de faire le bon choix pour votre habitation et par conséquence votre portefeuille.